Parcours

Parcours

images-robert-12

Cliquez sur les phrases en caractères verts pour accéder aux pages externes

Le curriculum vitae de Robert Ingari

Né aux États-Unis en 1962, Robert Ingari est arrivé au Canada en 1999 où son parcours académique et artistique continue depuis à s’épanouir. Après dix ans d’enseignement et de direction musicale au Conservatoire de Boston, son arrivée à Montréal lui a offert d’autres défis professionnels et artistiques. C’est en 2000 que M. Ingari s’est joint à la faculté de musique de l’Université McGill à Montréal où il a enseigné la direction chorale à titre de chargé de cours et de professeur adjoint ainsi que de directeur de grands ensembles vocaux. Durant cette même période, il était le directeur musical de plusieurs chœurs amateurs établis dont le Chœur classique de Montréal, le Chœur du musée d’art de Joliette et le Chœur de la montagne. En 2008 Robert Ingari  a accepté un poste de professeur à l’École de musique de l’Université de Sherbrooke où il est maintenant professeur agrégé et responsable du programme  de la maîtrise en direction chorale. Sous sa direction, les programmes de 2e cycle en direction chorale de l’Université de Sherbrooke sont maintenant reconnus pour la qualité des formations offertes sous forme de séances intensives de fins de semaine au Campus de Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal. C’est aussi à l’Université de Sherbrooke que Robert Ingari est le directeur artistique de l’École d’été de chant choral, un stage de chant choral pour choristes et chefs de choeur dont l’édition 2013 a remporté le prix institutionnel « Grande distinction en enseignement universitaire ». M. Ingari est parfois invité à donner des ateliers en direction chorale ainsi qu’à titre de chef invité, notamment pour l’Orchestre symphonique de Laval, l’Orchestre symphonique de Longueuil, le Festival Classica de Saint-Lambert et l’ensemble parisien de musique contemporaine Sequenza 9.3 pour n’en nommer que quelques-uns.  En 2011, Robert Ingari a fondé et est devenu le directeur artistique et général du Chœur de chambre du Québec qui, en mars 2015 a fait ses débuts sur la scène de Carnegie Hall à New York. Jeffrey Williams, critique du New York Concert Review a été élogieux en disant ceci : « Conductor Robert Ingari not only led his ensemble with careful attention to details of timbre, but proved to be an accomplished composer as well ».

En plus de son amour pour l’enseignement et la direction musicale, Robert Ingari est animé par une grande passion pour la composition d’œuvres vocales. Ses œuvres sont interprétées par des chœurs amateurs à travers le Canada et les États-Unis ainsi que par quelques chœurs professionnels canadiens et français, notamment le Chœur de chambre du Québec, le Vancouver Chamber Choir, le Chœur de chambre du Canada et Sequenza 9.3 de Paris. Le Choeur de chambre du Canada a enregistré, en 2015, son Ave Maria sur le disque Reflets de musique sacrée du Canada – Une messe canadienne qui en 2016 fut mise en nomination pour un Prix Juno. Ses partitions sont éditées par Cypress Choral Music à Vancouver ainsi que par Diem Éditions Musicales en France dont certaines oeuvres paraissent sur le disque « Sacred Choruses – Chœurs sacrés », produit en 2010. Au printemps 2016, Robert Ingari a terminé la composition d’un opéra de chambre en un acte pour six chanteurs, quatuor à cordes et piano, qui s’intitule « Le lierre sur les murs de pierre », d’après un texte de Madame Claude Lapointe.

Depuis quelques années, M. Ingari entreprend régulièrement des projets en France. Son Psalm 23 a eu sa création française au Conservatoire national supérieur de musique de Paris sous la direction de Catherine Simonpietri. Lors d’un long séjour sabbatique en 2015, il a dirigé Sequenza 9.3 et le violoncelliste Henri Demarquette à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides dans la création de son œuvre Vient le jour pour chœur et violoncelle solo d’après un poème d’Hélène Dorion, poétesse québécoise. Ce séjour lui a aussi permis de donner des classes de maître en direction chorale au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon ainsi que de donner des ateliers aux chœurs amateurs français Chœur Variatio et Chœur Nicolas de Grigny. Depuis 2015, il a étudié à quelques reprises avec le compositeur français Philippe Hersant sur un projet de cycle choral intitulé Enquêtes dont la création mondiale a eu lieu à Montréal à l’automne 2017.

En 2013, M. Ingari a été nommé «Mérite estrien » par le journal La Tribune de Sherbrooke et Radio-Canada pour son parcours personnel, ses réalisations et son implication dans le milieu de la musique.

Tout le contenu © 2016 par Robert Ingari